Communication non violente

détenuLa communication non-violente (CNV) est un outil de communication qui peut servir à la résolution de conflits entre 2 personnes ou au sein d’un groupe. C’est aussi une méthode visant à créer, entre les êtres humains, des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération et le respect de soi et des autres

La CNV nous incite à chercher, avant tout, à assumer la responsabilité de nos choix et à améliorer la qualité de nos relations. Efficace même lorsque la personne ou le groupe, en face de nous, ne connaît rien du processus

Rosenberg a montré qu’une communication bienveillante passe par la prise de conscience des sentiments et des besoins de l’autre et de soi même

C’est à Nice que Dominique LUCAS anime des interventions visant à sensibiliser les personnes détenues aux thématiques de la communication non violente et de la prévention des violences

Cette action pédagogique est destinée à des hommes et des femmes en milieu fermé (maison d’arrêt), des détenus en attente de leur jugement, ainsi que des détenus condamnés à une peine inférieure à 2 ans ou en fin de peine. Sont également concernés des personnes en milieu ouvert, faisant l’objet de mesures alternatives à l’incarcération (sursis, travail d’intérêt général, libération conditionnelle, contrôle judiciaire), placées sous le contrôle du juge de l’application des peines et par des services d’insertion et de probation (SPIP)

« Vivre avec soi même et avec les autres », l’objectif des sessions de formation est d’offrir à la fois un espace d’écoute et d’expression, où la parole peut-être posée et entendue, de proposer un temps de communication et d’échange efficace sur des problématiques de violence rencontrées en et hors milieu carcéral

Elle facilite l’acquisition « d’outils », tels que les Techniques d’Optimisation du Potentiel (TOP) permettant d’apprendre à mieux gérer (avant, pendant et après) des situations de violence par une meilleure maîtrise de ses émotions. Et ainsi, développer ses capacités d’observation, d’expression des sentiments, de clarification des besoins, d’adaptation de la demande pour améliorer l’expression de soi et l’empathie à l’autre

Les TOP entre dans la formation aux Facteurs Humains, qui sont l’ensemble des facteurs liés à l’environnement, à l’organisation et au travail, ainsi que les caractéristiques humaines et individuelles, lesquelles influent sur le comportement et peuvent affecter la santé et la sécurité

Cette formation à la Communication Non Violente entre dans le Plan de Lutte Anti-Terroriste National et le cadre d’une collaboration d’Impala avec Soft Formation en 2015 et 2016

Contactez nous via ce site ou au +33 (0)6 62 04 17 45 pour étudier ensemble votre projet

impala logoMinistère de la Justice