Remettre la machine en marche

4870794.imageLa blessure, l’angoisse de l’athlète de haut niveau. Se soigner, guérir au plus vite et se remettre au niveau sont les idées fixes de n’importe quel sportif, l’encadrement se doit donc d’accompagner physiquement et mentalement la reprise

La remise en marche du corps est toujours plus facile dans le sens où des protocoles très précis sont établis par les médecins, les étapes doivent être franchies dans les temps sans précipitation, il en est différent pour le mental, trop souvent négligé

L’athlète blessé veut guérir le plus rapidement possible ou à contrario peut penser qu’il ne reviendra jamais, notamment pour les plus âgés, il a donc besoin d’être entendu afin de l’aider à transformer son stress post-traumatique en énergie positive

La préparation physique s’appuie sur les sciences-humaines mais aussi sur le ressenti « douleur » du patient, celui-ci se doit de travailler, de forcer mais dans les limites de ce que le corps renvoie, l’esprit lui peut facilement être en proie au doute et à l’inquiétude : « Pourquoi ne vais-je plus aussi vite ? Pourquoi  ne puis-je plus sauter aussi haut ? Et si je me blessais à nouveau ? Et si ????????? »

La projection mentale de la réussite et le renforcement positif sont, entre autres, des « outils » pédagogiques qui aident véritablement à reconquérir ses capacités

operation-blue-stork-85-1Le corps et l’esprit sont étroitement liés, quel que soit l’individu et le contexte et ce depuis des décennies, ceci a été clairement exposé avec les soldats de retour du combat, ils étaient suivis pour leurs blessures physiques mais pas pour les traumatismes psychologiques. Les armées ont donc mis en place des équipes de soutien avec des personnels spécialement formés

Dans le quotidien, plus de trois millions d’actifs ont un risque élevé de souffrir d’un épuisement professionnel, et 10 à 20% des chefs d’entreprise et des commerçants présenteraient des signes de « pré burn-out »

L’esprit craque le corps suit, il en est de même pour la guérison si le mental n’est pas là, le corps ne se remettra pas totalement

Dominique LUCAS accompagne le sportif dans sa phase de réathlétisation et le cadre d’entreprise dans sa phase de reconstruction professionnelle. Il lui permet de s’inscrire à nouveau dans la réussite par la prise de conscience, la fixation d’objectifs et les entraînements aux Techniques d’Optimisation du Potentiel (TOP)

La blessure ne doit pas être une fatalité mais une force pour appréhender l’avenir

Contactez nous via ce site ou au +33 6 62 04 17 45 pour étudier ensemble votre projet

Coût « à titre indicatif » :
Coaching entreprise : 400 € HT/ heure
Coaching particulier : 80 € HT/ heure