Actualités

Etes-vous prêt(e) à entreprendre ?

dominique lucasAncien formateur des élèves officiers des Ecoles de l’air à Salon-de-Provence et des pilotes de chasse de l’Armée de l’air, Dominique LUCAS a tout quitté pour monter sa société de formation et de conseil en entreprises et en sport de haut niveau 

Pourquoi avoir fait le choix de quitter un emploi sécurisant dans l’Armée de l’air pour créer votre entreprise?

J’ai passé près de 30 ans très enrichissantes dans l’armée de l’Air mais j’avais envie et besoin d’une autre vie. J’y avais pensé et le fait de devoir de nouveau changer de région en tant que militaire a été le déclencheur. Je m’étais déjà projeté dans ma nouvelle vie civile

Quelles sont les qualités et les attitudes qu’il faut avoir lorsque l’on désire entreprendre ?

Indéniablement, il faut avoir confiance en soi et connaître ses qualités. Il faut développer une motivation basée sur la réussite, ne pas avoir de doute ou du moins ne pas se laisser aller au doute et ne jamais penser à l’échec

J’ai longtemps travaillé avec la patrouille de France, à chaque représentation les pilotes prennent de gros risques, ils sont dans l’obligation de gérer leur stress sans cela ils ne volent plus. A raison de trois à quatre manifestations par semaines (entre mai et octobre) et de deux à trois entraînements quotidiens le reste de l’année, le doute n’est pas permis

C’est un travail sur le long terme. J’ai pour ma part commencé très tôt ma projection mentale grâce à mon parcours militaire, j’ai tenté l’aventure entrepreneuriale en pleine crise, mais j’y ai cru et j’y crois toujours

Quels étaient vos objectifs à la création de votre entreprise ?

Adapter les techniques d’optimisation du potentiel (TOP) au monde civil, les utiliser au profit des sportifs de haut niveau, des entreprises des particuliers, pérenniser mon savoir faire dans d’autres milieux professionnels. Pour cela, il m’a fallu convaincre mes interlocuteurs que mon projet était viable en partageant mes compétences atypiques

Quels moyens aviez-vous à votre disposition pour démarrer ?

J’ai investi dans mon site internet, un visuel, des plaquettes, des cartes de visites, puis j’ai travaillé mon concept, et j’ai eu la chance d’avoir pu trouver tout de suite des grandes entreprises qui m’ont fait confiance et qui m’ont donné un certain crédit

Le monde militaire, et celui de l’entreprise ne se connaissent pas, cela m’a permis de créer de l’intérêt et de la curiosité autour de ce que représente l’armée. Il y a finalement de très nombreux points communs, comme le fait d’être dans l’obligation de travailler ensemble, il faut que ça devienne une force

Comment transpose-t-on la préparation mentale et physique apprise dans l’Armée de l’air au monde de l’entreprise ?

L’humain est unique. Qu’il soit militaire, qu’il soit sportif ou manager d’entreprise, un individu possède son caractère avec ses moments de force et ses moments de faiblesse. Un individu peut être est soumis à une perte d’emploi, à des évènements qui nécessitent un accompagnement, c’est une remise en question afin de mettre en exergue ses qualités

Outre l’accompagnement, votre préparation n’inclut elle pas également une dimension de dépassement de soi ?

Un commercial qui doit décrocher un marché, un manager qui doit gérer une équipe, un sportif qui prépare une compétition, tous doivent montrer des convictions, avoir la résistance nécessaire pour ne pas lâcher, s’adapter aux conditions extérieures pour être certain d’aboutir

Se dépasser pour atteindre un objectif, dans le monde de l’entreprise c’est aujourd’hui devenu commun, mais pour autant ce n’est pas naturel ou évident pour tous

Que pensez-vous d’entreprendre à l’âge de 50 ans ?

La période actuelle pour les gens de mon âge est très difficile. Nous sommes les plus touchés par le chômage car le milieu professionnel nous considère comme finis, or nous avons l’expérience, l’envie et le recul nécessaire pour apporter un plus aux entreprises.

De plus, je crois beaucoup à la formation, quel que soit l’âge, ce peut être une nécessité ou une valeur ajoutée. Se lancer dans une aventure est pour moi une approche de la vie. Je travaille plus aujourd’hui, je fais du commercial, du marketing, je m’aperçois que j’ai des manques parfois mais je ne doute pas et mon âge n’a aucune incidence sur mes performances.

Mélissandre Reuter
Speakers Academy®

Retrouver Dominique LUCAS sur http://www.speakersacademy.fr/speakers/dominique-lucas 

VOIR LA VIDEO SUR UNE CONFERENCE IMPALA

Ce contenu a été publié dans Evénementiel, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *